Concerts en Auvergne

l'icone micro des concerts en auvergne

Les jeudis de Juillet/Août nous organisons sur la terrasse des concerts de tous les styles (samba, rock, jazz manouche, blues…) Les concerts en auvergne organisé par Sioule Loisirs sont tous gratuits. Retrouvez aussi la programmation sur Oukonva

Sioule Loisirs les concerts en auvergne

13 juillet : Geraud bastard et lux bas fond (rock)

Entre le cabaret et le show électrique, La Forge fait résonner une chanson rock underground et flamboyante, où Géraud Bastar laisse éclater son charisme et sa voix venue des profondeurs. L’ex-leader des Barons du Délire, groupe phare de la scène clermontoise, renoue ainsi avec les fondamentaux du rock’n’roll, entre idéal romantique et aspirations sociales face à tous les renoncements. Inspirée par l’énergie sauvage des Clash ou de Parabellum, les fêlures de Tom Waits ou de Captain Beefheart,La Forge inscrit son univers à l’ombre des hauts fourneaux, tout en interrogeant le politique. Mais cette « Forge » sait également se faire plus intime, quand elle explore le dédale du désir et des relations amoureuses…

Sur les textes de Géraud et de Nadège Prugnard, le groupe Lux Bas-Fonds martèle une transe électrique à coups de riffs ravageurs et de rythmes métalliques: Patrick Lemarchand (Flor del Fango, Parabellum, L’Ultima recital) à la batterie et aux ferrailles ; Frédéric Leclair (Skydive Naked, Dingle, John Brassett) à la guitare ; Clément Peyronnet (Chestnut Band) à la basse/contrebasse. Un combo rock sur lequel viennent se greffer la vielle à roue (Patrick Bouffard, maître incontesté de cet instrument traditionnel) et l’accordéon (Pierre Mussi), pour un métissage sonore brut et incisif !

20 juillet : Bob’s not dead (punk musette)

De la poésie, de la sincérité, Bob’s Not Dead débride la parole et s’inspire de Brassens et Renaud pour nous ouvrir les portes de son monde.
Ce trentenaire malgré lui reste bien accroché à sa guitare, rêveur ou utopique, on frôle le zinc en s’offrant une bouffée d’espoir.
Ce chanteur atypique se produit sur scène depuis déjà dix ans,si son allure et son état d’esprit son délibérément punk, il nous rappelle aussi que l’habit ne fait pas toujours le moine…
Conciliant entre le Rock et la Chanson Française, deux styles bien distincts qui sont pourtant les clés d’une personnalité haute en couleurs!

27 juillet : Goldorak band (rock belge)

Goldorak – band (math – noise – jazzrock)
Label : God Hates God Records
https://www.facebook.com/goldorak.band?fref=tshttps://goldorak.bandcamp.com/album/origin
Formé en juin 2014 autour de musicos ayant officié ou officiant dans Steels, Screaming First, GranBazaar, Occy Altiga ou encore Life Of An Owl In Alaska.
GOLDORAK joue un MathRock, teinté de Noise, de Punk et de Jazz.

3 aout : Moris bouchon (reprise délire)

Un trio qui pousse le bouchon un peu loin, et même n’importe où !!
Avec une contrebasse, un violoncelle, un accordéon et deux guitares acoustiques, Moris Bouchon revisite des titres là où on ne l’attend pas : Muse, Noir Désir, Arthur H, Brassens, Piaf ou Amy Winehouse, tout est prétexte aux arrangements affutés et au délire musical.

10 aout : Zama (duo chanson manouche)

Violoniste, chanteuse et auteure autodidacte, Zaïdi Diab combat l’intolérance par la douceur. « Avec le sourire, dit-elle, les gens prennent confiance et apprennent à partager. »

17 aout : Who’s Jack (rock)

Ayant plus d’une cinquantaine de scènes à leurs actifs, ce groupe ne manquera pas de vous surprendre par son élégance rock et son charisme sans esprit de sérieux.  Ils enchantent les scènes où ils passent de ce mélange de folie pétillante et d’insouciance  humoristique qui manque si souvent au vieux  monde du rock.